L’isolation pour améliorer votre confort en été

Comme le prix des énergies est en perpétuelle augmentation, l’isolation thermique tient une place de plus en plus importante dans le domaine de l’habitat. En effet, elle offre à la fois des avantages financiers et un confort inégalé à ceux qui l’adoptent. Vous souhaitez avoir plus d’informations au sujet de ce concept d’isolation avant de vous y lancer, cet article vous éclairera davantage.

L’isolation pour améliorer le confort et la valeur de la maison

Afin que vous puissiez maintenir un agréable cadre de vie avec une température régalée chez vous, de nombreux professionnels proposent divers systèmes d’isolation thermique. La température ambiante à l’intérieur de votre lieu d’habitation est l’élément principal perceptible en matière de confort thermique. Il est aussi important de noter que c’est votre corps qui ressent en premier le changement de température provoqué par l’isolation thermique.

Si vous souhaitez mettre votre maison en location ou la vendre, sachez que les clients de l’immobilier sont de plus en plus exigeants. Comme dans le marché de l’automobile, un bien immobilier se doit d’être moderne, économe, sain et bien entretenu pour avoir le maximum de chances de plaire aux acheteurs et locataires potentiels. Ainsi, les caractères énergétiques d’une maison ou d’un appartement sont devenues des points déterminants dans l’immobilier.

Isolation thermique : c’est quoi le confort d’été ?

Les anciennes règles de construction exigeaient des fenêtres à taille réduite pour limiter les déperditions lors de la saison du froid. Contrairement à cela, les ouvertures de nos jours ont une superficie plus importante. Dotées de volets isolés thermiquement et plus performantes, elles ont comme rôle de réduire l’apport en éclairage artificiel.

Pour informations, quand les fenêtres sont tournées vers le sud, elles offrent plus d’énergie. Pour éviter les surchauffes lors de la saison chaude, les surfaces vitrées doivent être limitées à 20 jusqu’à 25% de la superficie habitable. Il faut noter qu’en dépassant ces limites, l’échauffement via les baies peut engendrer de l’inconfort thermique.

Pour une meilleure isolation thermique, il vaut mieux ne pas opter pour des lanterneaux ni les fenêtres de toit. Ils ont tendance à surchauffer pendant la période estivale. À la place, préférez la pose de chiens-assis. Sachez également qu’il est assez difficile d’isoler les pièces habitables situées aux étages étant donné qu’il est généralement impossible d’isoler la chaleur radiative de la lumière naturelle.

Comment améliorer votre confort thermique en saison estivale ?

Le fait d’optimiser le confort d’été doit déjà être prévu depuis la construction des maisons surtout s’il s’agit d’une nouvelle conception. Par contre, pour les maisons anciennes, cette optimisation est plus difficile à réaliser, car il faut prendre en compte de toutes les caractéristiques de la construction, notamment l’épaisseur des murs ou la présence d’une cave.

L’isolation thermique d’une habitation est un élément indispensable afin d’assurer le confort aussi bien l’été que l’hiver. C’est la capacité du bâtiment à optimiser le stockage de chaleur dans ses planchers et ses murs et à la restituer ensuite, en été. En effet, votre maison ou votre appartement sera rafraîchi tout au long des journées estivales.

Notez que plus les murs sont habillés de matériaux qui favorisent le phénomène d’inertie, notamment le béton ou la pierre et dotés d’une importante épaisseur, plus leur inertie thermique est forte dans chacune de vos pièces.

La meilleure façon afin d’assurer le confort d’été et d’hiver est l’isolation thermique par l’extérieur. En effet, l’enveloppe isolante créée en extérieur a pour rôle de supprimer la totalité des ponts thermiques. Cela favorise la protection contre les surchauffes estivales.