Les spécificités du marché immobilier parisien

Paris est unique en France. La vie dans la capitale est relativement différente de la Province. Cette différence se note également dans le marché immobilier parisien. Pour un acheteur potentiel le découvrant, changer ses habitudes n’est pas simple. Non préparé, il peut lui arriver de louper de superbes opportunités. Il est donc conseillé d’arriver en connaissant un peu les coutumes pour éviter les hésitations qui n’ont pas lieu d’être.

Les prix sont très élevés

Tout le monde sait que les prix des appartements parisiens sont élevés. Pourtant, la plupart des nouveaux acheteurs semblent étonnés quand ils y font face. Ces incertitudes les font parfois refuser des offres qui restent pourtant très bonnes. Avant de commencer vos recherches, apprenez-en plus sur les tarifs.

Faites très attention entre les arrondissements. Un prix intéressant dans le 16e sera beaucoup trop élevé pour le 13e et complétement hors de propos pour la banlieue. Apprenez ces tarifs hétérogènes et comprenez bien qu’un prix à Paris se détermine davantage par la localisation du bien que par le bien en lui-même.

Les biens immobiliers partent vite

Une belle opportunité ne dure pas. Cela est encore plus vrai à Paris. Pour espérer décrocher un bel appartement, notamment pour les petites superficies, la réactivité est de vigueur. Il n’est pas rare de voir un bien partir en quelques jours, un événement exceptionnel pour les autres communes de France. Le mieux est de faire appel à un chasseur immo parisien. Il signe avec vous un contrat d’exclusivité et se doit donc de trouver au plus vite le bien idéal. Il assure ainsi une veille constante des nouveaux biens proposés à la vente et n’hésite pas à devancer les offres officielles en usant de son réseau.

Les prix ne se négocient pas tous

Acheter un bien immobilier au prix affiché est parfois difficile. L’acheteur a l’impression ne de pas avoir fait les efforts suffisants pour s’éviter plusieurs milliers d’euros de crédit. À Paris, il faut s’y faire. En effet, la demande étant supérieure à l’offre, les meilleurs biens partent sans aucune négociation. Demandez l’avis de votre chasseur et essayez d’en savoir davantage sur l’appartement. Est-il mis en vente depuis longtemps ? Le vendeur est-il dans l’urgence ? Combien de personnes ont visité le bien ? À quel point le quartier est demandé ? Ces questions sont essentielles pour savoir s’il existe une marge de négociation ou non.

Le fonctionnement de la copropriété à Paris

90% des transactions immobilières à Paris concernent des appartements. Étant au sein de copropriétés, ces hébergements nécessitent une vraie connaissance de leur fonctionnement. Exigez les derniers procès-verbaux des assemblées générales de copropriétaires pour savoir si des travaux sont prévus. Si c’est le cas, vous n’aurez pas le choix et il faudra payer votre part selon le lot envisagé.