Le poêle à granulés encore connu sous le nom de poêle à pellets est la toute dernière génération d’appareils de chauffage. Cet appareil a une petite ou moyenne puissance et fonctionne grâce aux granulés de bois ou pellets. Très en vogue à cette ère, le poêle à granulés est économique, respecte les normes environnementales et est bien pratique. En effet, avec le poêle à granulés, la facture d’électricité est divisée par deux et son coût d’acquisition est abordable. Seulement, à combien revient l’installation de cet appareil de chauffage ? Prenez-en connaissance au fil de l’article !

Le coût du poêle à granulés

Combien coûte le poêle à granulés

Le poêle à granulés permet de réaliser 30 % d’économies d’énergies contrairement à un poêle à fioul par exemple. Son rendement atteint les 95 %. Toutefois, il est plus coûteux que les autres poêles disponibles. De même, l’installation poêle à granule peut s’avérer chère. Le coût d’achat de ce poêle dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit entre autres de :

  • La marque ;
  • Les matériaux entrant dans sa conception ;
  • La maniabilité ;
  • Le design, etc.

Mais, au-delà de tout ça, son prix se trouve être influencé par le degré de sophistication. Ce critère prend en compte le système d’autorégulation, d’auto nettoyage, etc. Ensuite, le prix est influencé par la performance énergique de l’appareil et sa puissance de chauffe. En outre, plus l’appareil est perfectionné, plus important sera son prix. C’est pour cette raison que le prix du poêle à granulés est tributaire du modèle choisi. Dans ce registre, vous avez le poêle à pellets ventilés, canalisables, le poêle à granulés hydro et celui à convection naturelle. Ainsi, le prix moyen de l’acquisition d’un poêle à granulés se trouve dans la fourchette 2500 et 4000 euros. L’économie qu’engendre ce poêle est due aussi au fait que les granulés de bois qu’il utilise sont bon marché.

Le coût d’installation du poêle à granulés

Tarif de l'installation

Pour installer le poêle à granulés dans votre domicile, faites appel à un professionnel compétent. Avec un installateur ayant une certification RGE Qualibois, vous bénéficiez d’une expertise sans pareil. Le coût d’installation qu’il vous estimera dépend du type de votre habitation et bien évidemment de votre localisation. Par ailleurs, ce coût dépendra du fait que votre logement bénéficie ou non d’un conduit de cheminée. Dans l’installation du poêle à granulés, le prix de la pause est pris en compte. Pris individuellement, ce prix peut être de l’ordre de 500 euros.

En ajoutant à ce prix les différentes fournitures annexes et le prix d’entretien, vous vous retrouvez à un coût d’installation d’au moins 2 500 euros. Le prix d’entretien annuel est dans la fourchette 150 et 200 euros. Il faut noter que ce coût d’installation du poêle (2500 euros) ne prend pas en compte le prix d’achat du poêle. Toutefois, depuis 2006, tout logement est équipé de conduits d’évacuation des fumées. Cela réduit inéluctablement le coût d’installation d’environ 850 euros. Quant aux maisons individuelles, le prix des silos de stockage des granulés est d’au moins 700 euros pour 450 kg. Ces silos sont parfois en textiles, en dur ou même en enterrés.

Des aides financières pour l’allègement de la facture

Le prix d’acquisition et d’installation de ce poêle est onéreux. Du fait qu’il est écologique et qu’il économise l’énergie, des aides financières et écologiques sont disponibles pour son acquisition. Parmi celles-ci, il y a le crédit d’impôt 2017 de 30 % appliqué au coût d’achat du poêle à bois. Aussi, il y a les subventions octroyées par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), une réduction de 5,5 % du taux de TVA. Enfin, il y a l’éco prêt à taux zéro. Toutes ces mesures sont de nature à alléger la facture d’achat du poêle à granulés lorsqu’un minimum de 5 000 euros est investi.

Partager sur :