Pour des raisons diverses, vous êtes dans l’obligation de rénover votre bien : état de délabrement, optimisation énergétique, revalorisation du bien. Seulement, une rénovation demande du temps et de l’organisation. Budget conséquent ou minime, voici les étapes indispensables pour la rénovation de son bien. Vous saurez par quoi commencer pour que les travaux se passent sans encombres.

L’expertise de votre bien

Belle est l’idée de vouloir entreprendre des travaux pour une rénovation. Mais avant les travaux, il faut expertiser le bien. C’est une étape à effectuer par un professionnel dans le domaine. Il sera en charge de déterminer les parties saines du logement et celles qui demandent des réparations dans l’immédiat.

A lire aussi : Pourquoi opter pour des lumières LED ?

Ce diagnostic priorisera aussi les travaux à effectuer. Une expertise passera en revue généralement : l’isolation, l’humidité, les différentes installations, l’état des sols et la présence éventuelle des parasites. Appelée également état des lieux, l’expertise de déterminer les vices cachées. C’est également une occasion de ré-agencer les pièces et l’apparence en générale du bien.

Déterminez le budget

A voir aussi : Comment choisir son plombier en urgence à Paris

Des travaux certes mais avez-vous déterminé le budget qu’il faut pour la rénovation ? Avec l’expertise, vous connaissez maintenant les travaux à effectuer et quel ordre de priorité adopter. Cela évite aussi les mauvaises surprises qui gonflent toujours les marges budgétaires.

Toujours avec l’aide de l’expert, vous pourrez établir un budget global. Ce budget sera aussi fixé à travers le choix d’une entreprise de rénovation comme Mestravaux.com par exemple. Le choix du prestataire n’est pas pour autant évident car outre la qualité de la prestation, il faut aussi revoir le prix adapté en fonction de ce que vous avez prévu.

Sachez aussi que certaines rénovations sont éligibles à des aides financières. C’est le cas des rénovations énergétiques. En déterminant les aides qu’il vous faut, vous pourrez diminuer vos dépenses personnelles.

Le plan des travaux

Le plan de travail est indispensable surtout pour un projet d’aménagement et de ré-agencement. Si cette étape est excitante, c’est une partie la rénovation qu’il faut minimiser le moins. Avec le plan, il faudra revoir les parties les plus importantes de la maison : murs porteurs, les différents réseaux d’alimentation et la domotique.

C’est seulement par la suite que le propriétaire accompagné d’un expert s’attèlera sur des détails secondaires. Pour les nouvelles installations, prévoyez aussi des supports adéquats. Avant de commencer les travaux proprement dits, calculez également la durée de ceux-ci. Cela vous permettra de calculer le temps imparti pour chaque réalisation.

Démarrage du chantier

Vous êtes maintenant fin prêt et il est temps de passer à la rénovation proprement dite. Pour chaque rénovation, il faudra toujours prévoir des curages et des démolitions. C’est une étape obligatoire pour  retirer les éléments détériorés de la maison.

Les prestataires commenceront également un assainissement pour éliminer les traces d’humidité et également enlever les traces de moisissures. On s’occupera ensuite des installations sanitaires et électriques pour un réajustement selon les autres travaux à effectuer.

C’est seulement après les réseaux que l’on passera par l’isolation. Souvent, celle-ci dépend des réseaux. S’il s’agit d’une installation sur le toit, prévoyez l’intervention d’autres experts dans le domaine.

L’aménagement de votre bien

Une fois tous les grands travaux effectués, vous pouvez maintenant passer par la finition et l’aménagement général de votre intérieur. Pour cette dernière étape, vous pourrez revoir les plafonds, les revêtements ainsi que les luminaires et ouvertures.

Pour ce qui est de la décoration, c’est le propriétaire qui sera en charge du bouquet final. Pour l’occasion, après les enduits et les peintures, vous pourrez décorer l’appartement selon votre gout. Vous pourrez aussi faire appel à un professionnel de la décoration.

 

Partager sur :