Il est plutôt facile pour un propriétaire de maison individuelle d’effectuer les recherches et les travaux d’isolation en vue d’une réduction de consommation. La chose se corse lorsque vous habitez en copropriété gérée par un syndic. Loin d’être le seul décisionnaire, vous ne pouvez engager de travaux sans passer par le vote majoritaire lors de la soumission à l’assemblée générale. Pourtant, de la même manière que les propriétaires de maisons individuelles, les immeubles d’habitation sont concernés par la loi de transition énergétique. Voici quelques travaux que vous pouvez soumettre au vote lors de la prochaine assemblée.

Le calorifugeage des canalisations

Un réseau d’eau chaude calorifuge possède des tuyaux isolés pour maintenir une chaleur constante tout le long de l’acheminement de l’eau. Lorsque les canalisations d’eau chaude ne sont pas isolées, il y a une déperdition de la chaleur. Outre la surconsommation énergétique que cela engendre, des risques sanitaires existent également. La légionelle est une bactérie qui se développe entre 27 °C et 47 °C. Le réseau d’eau chaude doit atteindre une température constante de 55 °C afin d’éviter d’exposer les habitants à des maladies. Le calorifugeage améliore donc grandement la consommation et la qualité de l’eau dans les logements.

Lire également : Comment optimiser le rangement de sa cuisine ?

L’isolation des planchers bas

Les planchers bas sont les planchers qui séparent l’espace chauffé d’un espace non chauffé comme le sous-sol, le vide sanitaire ou la cave. S’ils ne sont pas isolés, ces planchers peuvent laisser partir beaucoup de chaleur et représenter une quantité non négligeable pour la déperdition énergétique, jusqu’à 10 %. Engager des travaux importants d’isolation de ces planchers bas peut permettre d’économiser jusqu’à 15 % sur la facture de chauffage. Le flocage consiste à projeter de l’isolant sur la paroi inférieure du plancher. On peut également appliquer des parois isolantes. Les travaux sur la paroi supérieure sont nettement plus contraignants, car ils exigent des travaux plus lourds.

Partager sur :

A voir aussi : Les techniques pour déménager en sécurité les appareils électroménagers et les équipements électroniques