rat maison

Les cafards font leur loi dans votre cuisine, les insectes envahissent votre maison ou les cafards vous mènent la vie dure ! Les insectes, les ravageurs et autres petites bêtes peuvent aussi être dangereux. Leurs morsures transmettent certaines maladies graves, telles que l’encéphalite, le Nil occidental et la maladie de Lyme, entre-autres. Sachez qu’il existe de nombreuses façons de se débarrasser de ces bêtes, sans utiliser l’insecticide. Voici les solutions pour vous débarrasser des êtres nuisibles dans votre maison, en toute sécurité.

Les insecticides : une mauvaise idée

Les insecticides ne sont pas seulement mauvais pour les insectes, mais aussi pour vous. Le DEET, l’ingrédient actif le plus courant dans les insecticides, provoquent des crises d’asthme, des convulsions et même des dégâts nerveux. Les insecticides à base de produits chimiques, appelés organophosphates, sont toxiques pour le système nerveux et causent des problèmes de développement chez les enfants. Les insecticides participent à la détérioration de l’environnement et doivent être évités le maximum possible.

A voir aussi : Acheter un voilage sur mesure : comment faire le bon choix ?

Protéger votre espace

Les insectes peuvent se reproduire même dans de petites quantités d’eau et aiment l’humidité. Pour éviter que votre maison ne devienne le Club Med de ces petites bêtes, vérifiez l’étanchéité de votre vide-ordure et mettez les restes de nourriture dans des sachets à la poubelle, celle-ci doit être vidée chaque jour. Maintenez votre maison propre et aérez régulièrement votre espace intérieur. Passez l’aspirateur régulièrement pour éliminer les restes d’aliments dans votre cuisine. Débarrassez-vous de tous les emballages de nourriture et fermez vos aliments dans des boites hermétiquement. Installez un grillage à la sortie des conduits d’aération.

Les dispositions pour le jardin

Chaque animal a un habitat privilégié. Si les tiques sont présentes dans votre maison, vous avez certainement des plantes dans votre jardin. Elles se développent dans des conditions denses, qui créent des conditions d’humidité idéales pour les arachnides transportant des maladies de Lyme. L’élimination de certaines plantes abritant ces petites bêtes peut réduire le nombre de tiques portant la maladie de Lyme d’environ 90%. Vous devez tailler les arbustes et les arbres, pour éviter que les plantes ne pénètrent à l’intérieur de votre maison. Les débris doivent être retirés des gouttières pour éviter les nids d’araignées et de cafards.

A lire également : La recherche d'une fuite par vidéo

Les astuces naturelles

Les bouquets suspendus d’herbes fraîches comme le romarin ou la menthe près de sites potentiels de nidification est une excellente idée pour les insectes. Sous les rampes, les auvents, les équipements …, vous pouvez placer un bouquet frais. Même si vous ne voulez pas de guêpes sur votre patio ou à proximité des aires de jeux, il est judicieux de les laisser se nourrir des parasites extérieurs qui causent des ravages dans les jardins. Cela aide aussi à polliniser les fleurs.

Les moustiques sont de plus en plus résistants aux insecticides et aux sprays. Heureusement, des composants naturels et moins toxiques repoussent avec force les moustiques. Essayez la picaridine, un composé dérivé du poivre ou des répulsifs naturels à base de soja. L’huile d’eucalyptus de citron et de lavande aide à éloigner les moustiques de votre maison.

La lavande, le thym et le citron sont les ennemis des mites, ce mélange permet de vous débarrasser en rien de temps de ces bestioles.

Utilisez les feuilles de laurier pour décourager les fourmis et les forcer à rebrousser chemin.
Le bicarbonate de soude est un excellent répulsif contre les fourmis, son composant acide les tu

rapidement. Pour mieux les attirer, mélangez le bicarbonate avec un peu de sucre et placez-les dans des endroits où ils passent.

Après cela, si vous n’avez pas réussi à éloigner les insectes de votre maison, faites appel à un exterminateur.

Partager sur :