couple maison

Mariées ou non, lorsque deux personnes achètent une maison ensemble, il s’agit d’un engagement qui exige que vous vous sentiez à l’aise pour parler d’argent. Le conflit financier est l’une des trois principales raisons pour lesquelles les couples se disputent ou finissent par divorcer. Avant de penser au “We did it” que vous posterez sur Facebook et Instagram, assurez-vous d’aborder les importantes questions qui vont suivre avec votre partenaire.

1.Pourquoi souhaitons-nous acheter une maison ?

Parce que vous êtes assez vieux et qu’il est temps, non ? Pas tant que ça. S’engager à payer un crédit immobilier pendant les 20 ou 30 prochaines années n’est pas une mince affaire et c’est particulièrement vrai lorsque vous compterez sur une autre personne pour contribuer également. Est-ce parce que vous êtes tous les deux financièrement prêts ? Ou parce que vous essayez de suivre vos amis ? Est-il préférable d’acheter plutôt que de louer sur votre marché actuel ? Discuter de ces questions présente un double avantage qui affirme que non seulement vous identifiez vos propres raisons mais que vous êtes également en mesure d’avoir une vision plus claire du point de vue de votre partenaire.

A découvrir également : Vendre sa maison : 3 conseils pour maximiser vos chances

2.Quel type de maison recherchons-nous ?

Quelles que soient les raisons que vous avez choisies en couple, la recherche d’une maison est officiellement lancée ! Avant d’organiser des rencontres avec des agents immobiliers ou de plonger dans vos comptes d’épargne, il convient de prendre un peu de recul. Même si vous êtes sur la même longueur d’onde quant aux raisons pour lesquelles vous voulez une maison, vous devez maintenant répondre au “quoi” en identifiant vos principales priorités pour votre futur achat.

Si vous avez déjà regardé une émission de télévision sur la recherche d’une maison, vous savez à quoi penser : emplacement, taille, commodités, âge de la propriété et (bien sûr) prix. Préparez-vous à une discussion animée, car il est peu probable que vous et votre conjoint soyez d’accord sur chaque petit détail. Le but est de voir si vous pouvez trouver un juste milieu sans perdre votre sang-froid.

A voir aussi : En termes d’habitat, faut-il investir dans le nu ou meublé ?

3. Quel est notre budget ?

Sur la base d’une multitude de facteurs, vous et votre partenaire pouvez avoir des points de vue différents sur ce qu’il est réaliste de dépenser pour le logement. Après tout, certaines personnes sont heureuses d’être riches ou pauvres, ce qui signifie qu’elles veulent consacrer plus de revenus mensuels à un prêt immobilier qu’à toute autre chose. Si vous souhaitez dépenser le moins possible pour le logement afin d’avoir les moyens de voyager et d’acheter d’autres choses, il peut être difficile de trouver un compromis.

Il est très important de décider du montant que vous pouvez tous deux vous permettre de dépenser pour une maison afin de vous assurer que vous restez dans les limites de vos moyens et d’éviter des problèmes futurs qui pourraient avoir de graves conséquences sur le plan financier et relationnel.

Pour ce faire, les deux parties doivent s’asseoir à la table des négociations et présenter un tableau financier honnête. Il s’agit notamment de la somme d’argent que vous rapportez chaque mois, des dettes éventuelles, de toutes les factures, etc. Le fait de savoir combien vous pouvez vous permettre de façon réaliste ouvre la voie à la façon dont vous allez procéder à l’achat, car tout est lié : l’endroit où vous vous installerez, le montant de l’acompte que vous verserez pour la maison, les caractéristiques de la maison etc.

4. Quel est notre délai pour faire des économies ?

Maintenant que vous avez une estimation approximative de votre fourchette de prix, il est temps de faire équipe et de décider comment vous allez économiser pour un acompte. Il n’y a pas de pourcentage magique qu’un couple doit verser mais il est généralement recommandé de le faire avec 20 à 30 % afin de payer des taux d’intérêt sur une période plus courte. Votre premier objectif est de déterminer comment vous allez travailler ensemble pour faire de vos rêves de maison une réalité. En examinant les dépenses ligne par ligne, parlez franchement de ce à quoi vous êtes prêt à renoncer. Pouvez-vous vous passer de Netflix? Pourriez-vous sortir dîner une fois par semaine, au lieu de deux ? Avez-vous vraiment besoin de séjourner dans un hôtel quatre étoiles ou pourriez-vous vous contenter d’un trois étoiles ? Ces économies devraient être équilibrées entre vous et votre partenaire car personne ne devrait avoir à porter seul le fardeau.

Pour faire des économies supplémentaires, il est essentiel de choisir un bon constructeur immobilier : quelqu’un de confiance. De nombreuses sociétés sont présentes sur le marché mais certaines se démarquent plus que d’autres comme Top Duo par exemple. Si vous souhaitez un retour d’expérience client, le groupe a créé le site “Top Duo Avis” sur lequel trouver des témoignages.

Parce que chacun a une expérience différente de l’argent et des émotions variées qui y sont liées, parler d’argent a un caractère personnel et peut nous rendre mal à l’aise, rapidement.
Le fait d’être suffisamment vulnérable pour avoir une communication ouverte et honnête autour de l’argent crée une intimité financière. Cela crée à son tour une sécurité dans la relation. Sans intimité financière, d’autres domaines de la relation peuvent souffrir et s’effondrer.

Partager sur :