Quel matériau choisir pour ses travaux de toiture ?

La toiture est l’une des parties les plus importantes d’une construction. Elle protège contre les intempéries et participe à l’esthétique de l’édifice, mais est surtout un facteur important de l’isolation thermique. Il existe plusieurs types de toitures. Elles diffèrent les unes des autres de par leur forme, leur poids, les matériaux de base, etc. Ainsi, nous avons des toitures en PVC, en verre, en acier, en fibrociment, en polycarbonate, etc. Retrouvez ici toutes les raisons d’opter pour les plaques en polycarbonate.

Les plaques en polycarbonate pour ses travaux de toiture

Les plaques de 6mm en polycarbonate sont des plaques très pratiques pour nombre de construction. Elles sont destinées aux bâtiments ayant des façades éclairantes telles que les habitations, les immeubles servant de bureaux, les jardins d’hiver, les hangars, les serres, les magasins, les usines, etc. Elles sont faites essentiellement d’un polymère ayant plusieurs unités de bisphénol A identiques.

Pour leur fabrication, on utilise le moulage par injection. Ainsi, le polymère chaud envoyé dans le moule est refroidi, puis ressort avec des propriétés bien définies. Celles proposées ici font 6 mm d’épaisseur et ont une capacité de résistance aux chocs très élevée. De par leur structure, elles peuvent supporter jusqu’à 1200 Joules sans se briser. Elles ont la faculté de résister efficacement au soleil et une réaction au feu classée EuroClass B-s1-d0. Ces panneaux en polycarbonate ONDUCLAIR PCMW 177/51 ont une façade extérieure qui absorbe les rayons U.V. De plus, elles présentent une forme alvéolaire qui leur confère une résistance sans précédent. De même, les plaques en polycarbonate présentent des propriétés hautement isolantes. Vous allez donc bénéficier d’un confort thermique optimal et faire des économies sur vos factures, que vous les utilisiez en toiture ou en façade.

Avantage des plaques en polycarbonate

Les plaques en polycarbonate présentent des avantages bien nombreux. En effet, elles sont moins chères et deux cents fois plus résistantes que les plaques en verre. De par leur forme, elles sont faciles à poser. Leur structure ne laissant pas traverser les ultraviolets, elles ont une durée de vie minimum de 10 ans. Une épaisseur de 6 mm leur confère une finesse et une présentation séduisante. Elles laissent passer la lumière, mais gardent une résistance unique. Aussi, leur grande résistance à la chaleur les rend parfaites pour des applications nécessitant une stérilisation.

Leur épaisseur favorise une bonne manipulation : découpage, sciage, perçage. Une scie à dents fines, une scie à métaux ou encore une scie sauteuse peut servir pour le découpage. Pour le perçage, un foret à métal suffit. De plus, elles sont faciles à nettoyer.

Pour un immeuble éclairé et bien isolé, c’est certainement le meilleur matériau à choisir !