La fenêtre de toit ou Velux est une ouverture pratiquée dans le toit dans le but d’éclairer naturellement une pièce. Pour une plus grande luminosité, vous pouvez remplacer votre fenêtre de toit existante. Contrairement à l’idée générale, le remplacement d’une fenêtre de toit n’est pas si difficile qu’il paraît. Il se fait en ces principales étapes que nous vous présentons ci-dessous.   

Les différentes étapes

Le changement d’une fenêtre de toit est une opération simple qui se fait en quelques heures. Ces travaux n’altèrent pas votre toiture. Avant de débuter les travaux, il faut évaluer l’espace dédié à la pose de la nouvelle fenêtre. En effet, cet espace prend en compte l’inclinaison du toit ainsi que la surface de la pièce. Il y a des standards à respecter pour exécuter ces travaux. Pour cela, il convient de confier cette tâche à un professionnel. À cet effet, faites appel à ce professionnel pour changer une fenêtre de toit. Dès lors, le professionnel devra réaliser une ouverture dans le toit en fonction des mesures de la nouvelle fenêtre. Il va ensuite poser la fenêtre en veillant à l’étanchéité extérieure.

A lire en complément : Comment rénover et meubler une maison intelligemment ?

Le coût des travaux

Pour réaliser le changement de votre fenêtre de toit, vous devez disposer des fonds nécessaires. Le coût des travaux prend en compte le choix de l’équipement. À titre d’exemple, l’installation d’une fenêtre en PVC équivaut en moyenne à 230 €. Tandis que l’installation d’une fenêtre avec ouverture par rotation vaut en moyenne 575 €. Mais, en confiant vos travaux à un professionnel, vous bénéficiez de certaines aides financières. Ces aides ont pour but d’aider les particuliers qui réalisent des travaux s’inscrivant dans la transition énergétique. Vous pourrez ainsi jouir d’une réduction de la TVA ou d’un crédit d’impôt transition énergétique. Toutefois, ces aides ne sont disponibles que si votre fenêtre répond à certaines exigences légales, renseignez-vous auprès de votre mairie. 

Partager sur :

Lire également : Quel dallage mettre autour de votre piscine ?