Tout savoir sur les vitres vitrocéramiques

Disposer des bons électroménagers permet de cuisiner en toute sérénité. Parmi les accessoires que vous devez impérativement avoir chez vous, il y a la vitre vitrocéramique. Pratique et utile, cette vitre vous permet de cuisiner facilement et rapidement. Nous vous en disons davantage sur les vitres vitrocéramiques.

Les différents types de vitres vitrocéramiques

Les types de vitres vitrocéramiques disponibles

Sur le marché, il existe principalement deux types de plaques vitrocéramiques. Il s’agit là de la plaque cuisson halogène et de la plaque de cuisson radiant. Chaque type de plaque présente ses points forts. La vitre cuisson halogène par exemple est parfaite pour saisir les aliments, car elle chauffe plus rapidement. Quant à la plaque de cuisson radiant, elle est idéale pour faire mijoter les plats. C’est en effet, le type de vitre qui permet de jouir d’une température constante. Rendez-vous sur https://www.vitreflam.com pour découvrir plus d’informations sur les vitres.

Le prix de la vitre vitrocéramique va dépendre du type pour lequel vous optez. Ici, les vitres vitrocéramique radiant valent souvent entre 80 et 1 300 euros pendant que les vitres halogènes coûtent entre 70 et 1 500 euros. Tout va dépendre de la puissance de votre outil, de son design, de sa taille, mais aussi du nombre de feux qu’il propose.

Les avantages des vitres vitrocéramiques

Les points forts des vitres vitrocéramiques

Il y a plusieurs avantages à faire usage d’une plaque vitrocéramique au quotidien. Il s’agit d’un dispositif qui chauffe assez rapidement, ce qui réduit votre temps d’attente à la cuisine. Ensuite, ce sont des plaques qui se nettoient très facilement. Dans la plupart des cas, vous pouvez vous servir du vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude pour venir à bout des tâches présentes sur votre plaque. Vous pouvez aussi vous servir du savon noir ou du blanc de Meudon pour redonner des éclats à votre vitre.

Il y a aussi le style de la plaque qui redonne du charme à la cuisine tout entière. Celle-ci retrouve des couleurs et un aspect technologique dont on ne finit jamais de profiter. Cependant, la plaque vitrocéramique présente quelques points faibles qu’il est nécessaire de prendre en compte avant de l’adopter. Il s’agit d’un dispositif qui consomme beaucoup d’énergie. Il est alors préférable de l’adopter lorsque vous ne cuisinez pas beaucoup. Le cas échéant, vous risquez de vous retrouver avec une facture importante chaque mois. De plus, la plaque ne se refroidit pas rapidement. Il lui faut environ 10 minutes pour refroidir totalement. Par contre, la plupart des plaques sont dotées d’un dispositif qui signale que la plaque est froide lorsque c’est le cas. C’est un système qui vous évite de vous brûler par mégarde.

Partager sur :