L’oreiller est un accessoire important pour votre lit. Il influence la qualité de votre sommeil. Mais, si vous posez la tête sur le mauvais modèle, vous aurez des douleurs au dos à votre réveil. Découvrez dans cet article quelques paramètres à prendre en compte pour choisir votre oreiller.

Définir la fonction de l’oreiller


Votre oreiller peut vous permettre de vous détendre lors d’une pause pour la lecture. Il peut également servir à bien installer votre nuque pour un sommeil profond. Pour ces deux cas, l’oreiller ne vous soutiendra pas de la même manière. Pour le premier exemple, vous devez privilégier la forme carrée. Cet objet maintiendra votre corps et votre tête en position assise. Avec cette forme, vous n’aurez pas besoin d’un grand nombre de coussins rembourrés pour conserver cette position assise. Dans le second cas, vous devez choisir un modèle rectangulaire. Celui-ci vous permettra de soutenir votre tête et de la garder à la même hauteur que votre colonne vertébrale.

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur ?

Vos habitudes de sommeil

Le choix d’un oreiller dépend également de la position que vous adoptez pour vous coucher. Pour être confortable, vous devez faire attention à vos habitudes une fois sur votre lit. Lorsque vous avez pour habitude de dormir sur le dos, vous devez opter pour un oreiller ferme. Il vous aidera à maintenir confortablement votre nuque. Vous trouverez ce type d’oreiller Tempur très performant en 2021. Toutefois, veillez à ce que votre coussin ne soit pas trop dur. Vous allez vous exposer aux migraines. Si vous avez un problème cervical, l’oreiller à mémoire de forme vous conviendra.
Pour ceux qui dorment sur le côté, ils doivent choisir les modèles souples. Ces derniers sont plus adaptés pour englober la tête, le coussin et la nuque. Quant à ceux qui prennent la position sur le ventre pour se coucher, vous pouvez vous priver d’oreiller. Votre colonne vertébrale est déjà alignée. Toutefois, si vous tenez à en avoir, choisissez un modèle moelleux et plat.

Les matériaux de votre oreiller

Pour choisir votre oreiller, vous devez identifier le matériau le plus adapté à votre besoin.

A lire également : Quels sont les atouts du carrelage ?

  • La laine : cette matière vous préserve de la transpiration. Elle s’adapte facilement à votre température lorsque vous l’utilisez pour dormir. Elle n’est pas difficile à manipuler. Vous pouvez retirer une partie pour obtenir le confort que vous recherchez.
  • La mousse à mémoire de forme : ce type d’oreiller est dit ergonomique. Il adhère à la nuque du dormeur. Il la garde tout en le protégeant contre toute douleur. Vous devez faire attention à cette matière. Elle vous fera transpirer, si vous êtes dans une salle ou un milieu de température élevée. Elle n’est pas aussi conseillée à ceux qui sont agités durant leur sommeil.
  • La plume et le duvet : si vous avez le choix, optez pour le duvet au lieu de la plume. Le premier est 100 % sans plumette. Vous obtiendrez plus de confort lors de son utilisation. Cette solution vous donne la possibilité de choisir en fonction de vos besoins. Vous en trouverez de souples et de fermes.

Enfin, pour éviter de souffrir des douleurs au dos, vous devez remplacer votre oreiller après 3 à 5 années d’utilisation. Vous disposez désormais des informations pour identifier l’oreiller qu’il vous faut. Faites alors le bon choix.

Partager sur :