Pourquoi faire appel à un architecte d’intérieur ?

Architecte intérieur Paris

L’architecte d’intérieur est amené à travailler sur des biens toujours différents, qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’un réaménagement, d’un volume neuf ou ancien, destiné à un usage privé ou public. Ce professionnel de l’architecture d’intérieur va intervenir sur divers niveaux d’un projet. Quelles sont les interventions principales d’un architecte d’intérieur ?

La rénovation d’un bien immobilier

Le rôle premier de l’architecte d’intérieur est de créer ou de transformer des espaces intérieurs. Il est à l’écoute de vos envies, de vos besoins et vous apporte toute son expertise concernant les couleurs, les divers éclairages, les matériaux et les volumes pour valoriser au mieux votre espace et vous proposer des solutions pratiques et esthétiques pour votre intérieur.

Si le projet inclut une rénovation intérieure complète, l’expert vous aide à repenser les volumes, les interactions entre les pièces en fonction de vos besoins, surtout si ceux-ci ont évolué.

Si la rénovation à effectuer n’est que partielle, l’architecte d’intérieur s’occupera alors surtout de moderniser les pièces, par exemple en plaçant une douche à la place d’une baignoire dans une salle de beau ou de créer une cuisine ouverte sur l’espace de vie.

L’optimisation de l’espace

L’optimisation des espaces permet de faire des économies sur les mètres carrés qui peuvent coûter cher à l’achat.C’est aussi l’art d’utiliser chaque mètres carrés de l’habitation, surtout dans des petites surfaces, pour en tirer la meilleure utilisation possible.

Tout architecte d’intérieur à Paris sait qu’il est primordial d’optimiser au maximum son espace afin de tirer le meilleur parti de chaque coin et recoin de sa maison ou de son appartement. L’optimisation est d’autant plus importante si elle concerne un studio ou un espace restreint, comme une salle de bain, une chambre, un bureau, une cave ou même un grenier.

Aménager un studio

L’optimisation des volumes est une part importante du métier d’architecte d’intérieur. Il faut savoir apporter des solutions vraiment innovantes mais en impactant le moins possible la hauteur sous plafond d’un appartement ou créer un escalier sans pour autant réduire la taille des étages. Le travail peut aussi porter sur le choix de mobilier adapté aux petites surfaces.

Il doit être en mesure de repenser les volumes intérieurs afin de les réadapter et de se réapproprier l’espace.

Repenser l’agencement

Il n’est pas toujours possible de supprimer un mur ou une cloison. L’architecte d’intérieur doit alors s’assurer de respecter les besoins spécifiques de son client tout en gardant les proportions de l’espace. Pour occuper le volume, il est possible d’agencer les meubles en fonction de la pièce, en les intégrant harmonieusement dans l’espace et en en personnalisant les fonctions. Ainsi, pour gagner le maximum de place, plutôt que d’opter pour du mobilier rapporté, privilégiez le sur mesure pour les penderies, les éventuels dressing ou les meubles de cuisine.

Cette partie est d’autant plus importante quand on évoque un projet de collaboration pour un espace public comme un magasin ou un restaurant. Les contraintes physiques du bâtiment sont souvent difficiles à contourner. C’est là tout le savoir faire du professionnel.

L’harmonisation

Tout au long du projet, il faut prendre en compte l’harmonisation esthétique. Faut-il d’abord choisir son plan de travail, le revêtement de sol, le papier peint ou l’ambiance générale que vous voulez donner à votre espace ? Puisque tous ces éléments sont en constante interaction, ce qui peut être déroutant, le professionnel de l’architecte est à vos côtés pour tout ce qui a trait à l’harmonisation :

  • des matériaux : sols, murs, sanitaires, robinetterie… tous les produits ont des spécificités qui leur sont propres et qu’il convient de connaître pour garantir la longévité d’un projet.
  • du mobilier : canapé, table, console, bureau… il est primordial de prendre leurs dimensions en compte pour occuper l’espace dans les bonnes proportions.
  • des luminaires : lampe de chevet ou suspensions, ils doivent non seulement être esthétiques mais aussi apporter un éclairage de qualité et en quantité suffisante pour le bon déroulement des diverses activités du client.
  • des éléments de personnalisation : œuvres d’art, collections… ce sont les éléments qui finissent d’habiller et de personnaliser un intérieur et le rende unique et inimitable. Il est donc essentiel de savoir les choisir avec soin.

Choisir le bon architecte d’intérieur

L’architecture d’intérieur requiert de nombreuses connaissances en architecture, en design et en décoration. Cela permet aux professionnels de concevoir des projets complets et d’utiliser correctement tous les matériaux nécessaires à l’aménagement d’un lieu.C’est la valeur ajoutée de ce métier souvent comparé à un décorateur d’intérieur ou un architecte DPLG. Le fait de cumuler toutes ces connaissances permet une parfaite maîtrise d’ouvrage et la gestion du chantier complète, incluant les différents corps de métiers intervenant. 

Faire appel à un architecte d’intérieur permet de faire vivre ses idées tout en ayant un regard extérieur et original sur un projet. Le professionnel vous apportera son savoir-faire mais aussi son style et ses inspirations. Pour certains, ce style est devenu une véritable signature reconnue dans le monde de la décoration. Cela donne alors une plus-valus immédiate à votre bien en cas de revente, surtout sur le marché de l’immobilier parisien.