batiment intelligent

Avec l’épuisement des ressources fossiles, le réchauffement climatique et la pollution mondiale qui ne fait que s’aggraver, la transition énergétique est aujourd’hui au coeur des préoccupations. Dans l’optique de consommer de manière plus responsable, un atout considérable s’offre à nous : l’évolution technologique. Nous allons nous intéresser ici aux bâtiments intelligents et aux Smart grids qui sont des technologies en première ligne pour faire avancer les choses dans le bon sens.

Qu’est-ce qu’un bâtiment intelligent ? 

Le concept de base 

Les définitions d’un bâtiment intelligent sont multiples et peuvent être interprétées de différentes manières. Ceci dit, l’idée globale est qu’il s’agit d’un bâtiment doté d’une infrastructure intelligente chargée de collecter des informations pour automatiser différents systèmes tels que l’éclairage, le chauffage, la vidéosurveillance ou encore la sécurité. Grâce aux données obtenues via l’exploitation d’un système domotique connectant différents appareils entre eux, un bâtiment peut gérer automatiquement tous ces appareils et les optimiser davantage. Il peut également fournir des informations précieuses au gérant pour prendre de meilleures décisions afin d’améliorer l’habitabilité et l’efficacité du bâtiment. 

A voir aussi : Le contrôle d’accès autonome, un enjeu du 21ᵉ siècle

Les principales caractéristiques du bâtiment intelligent

De manière générale, on retrouve trois facteurs déterminants dans le fonctionnement d’un bâtiment intelligent. On distingue donc :

 

Lire également : Copropriétés : l'individualisation des frais de chauffage, c'est pour bientôt !

  • La connectivité des systèmes. La caractéristique la plus fondamentale d’un bâtiment intelligent est que les principaux systèmes qu’il intègre sont liés et communiquent entre eux. 
  • L’utilisation de capteurs, qui font partie intégrante des bâtiments intelligents et jouent un rôle primordial dans la collecte des données. 
  • L’automatisation du processus, permettant d’effectuer les ajustements nécessaires pour optimiser le processus sans l’aide de l’homme. 

 

Qu’est-ce que les Smart grid ? 

Une distribution intelligente de l’énergie 

Les Smart grids, que l’on peut traduire par réseaux intelligents, représentent une nouvelle manière de produire et distribuer l’énergie. Cette dernière se veut plus économe, plus simple et plus efficace que le procédé que l’on avait l’habitude d’utiliser jusqu’ici. En effet, le mode de production actuel qui consiste à produire de l’énergie en masse et de la redistribuer aux consommateurs selon leurs besoins, est loin d’être optimal. Ici, le principe est de d’abord analyser la quantité d’énergie nécessaire pour répondre aux besoins des consommateurs, puis de la produire en conséquence. Ce qui permet d’éviter la surconsommation et de diminuer les coûts de production. Cette opportunité de reconceptualiser le réseau de distribution plus intelligemment a commencé à se développer en même temps que l’expansion fulgurante de la domotique et des bâtiments intelligents. 

infographie

Le fonctionnement des Smart grids

Comme introduit plus haut, le principe de fonctionnement des Smart grids est relativement similaire à celui des bâtiments intelligents. Ici aussi, le but est d’analyser en permanence les informations de divers appareils qui communiquent entre eux afin d’automatiser un processus. Dans le cas d’un réseau de distribution intelligent, la finalité sera d’estimer le plus précisément possible la quantité d’énergie nécessaire pour alimenter un bâtiment ou une autre structure. Pour cela, le système est basé sur les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) permettant de collecter les données de chaque appareil relié au réseau électrique. En France, les systèmes de Smart grids sont déjà présents avec l’arrivée récente des compteurs Linky destinés à être installés dans la plupart des foyers. 

Pourquoi ces technologies sont-elles favorables à la transition énergétique ?

En plus des différents avantages que les bâtiments et réseaux de distribution intelligents proposent au niveau du confort et de la sécurité, ils permettent aussi une bien meilleure efficacité énergétique. C’est d’ailleurs l’un des principaux intérêts de la démarche. Les appareils étant gérés automatiquement par un système qui collecte et analyse les données de consommation en temps réel, il est possible de faire d’énormes économies d’énergie. De plus, ces données permettent également aux consommateurs d’avoir un meilleur suivi de leurs dépenses et donc de d’agir plus efficacement pour réduire le montant de leurs factures. Limiter la production et la consommation d’énergie est un enjeu primordial pour protéger l’environnement. Ces nouvelles technologies font partie des clés que nous avons en main pour consommer plus proprement et surtout de manière durable. Sachez toutefois que ce n’est pas la seule solution pour participer à la transition énergétique. Vous pouvez par exemple dès maintenant changer de fournisseur d’énergie et opter pour une offre verte afin de soutenir le développement des énergies renouvelables.

Partager sur :