En raison du cadre de vie agréable toute l’année, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir s’installer en Bretagne. Parmi les cinq départements bretons, c’est bien évidemment le sud du Morbihan (56) et le sud du Finistère (29) qui sont plébiscités. Le principal frein reste le nombre restreint de terrains à bâtir. Alors, quelle solution pour en trouver ?

Comment trouver un terrain à bâtir dans le 56 ou le 29 ?

La Bretagne sud séduit de plus en plus de personnes désireuses d’y installer leur résidence principale. Il faut dire que les côtes morbihannaises et finistériennes offrent un cadre de vie unique, tout en étant dynamiques d’un point de vue économique et culturelle.

A découvrir également : Immobilier : construire, rénover ou acheter

Toutefois, en raison de certaines restrictions relatives à la protection du littoral breton et d’une demande en forte hausse, il devient complexe pour trouver un terrain constructible dans le sud du Finistère et du Morbihan. Outre leur rareté, les prix s’envolent parfois de façon totalement déraisonnable. De fait, de nombreux foyers doutent de leur capacité à pouvoir faire construire dans le sud breton.

Pourtant, il est possible d’accéder à la propriété en se rapprochant de Lotissimo, lotisseur breton réputé en sud Bretagne. Fort de nombreuses expériences, celui-ci dispose de nombreuses parcelles prêtes à être construites. Situées dans des lotissements bien placés, ces parcelles sont de véritables opportunités pour investir en respectant son budget initial, et ce, que vous souhaitiez faire construire votre propre habitation ou investir.

A découvrir également : En termes d’habitat, faut-il investir dans le nu ou meublé ?

Lotissement en Bretagne sud : en quoi est-ce, sécurisant ?

La principale difficulté en Bretagne sud, c’est de trouver un terrain qui soit effectivement constructible, de surcroît à un prix raisonnable. En effet, pour prévenir certains abus qui remontent aux années 1970 et 1980, la France s’est dotée d’un cadre très strict en matière d’urbanisme, notamment au bord de la mer. Ce cadre a un double objectif, éviter les constructions dans les zones présentant un risque et préserver le charme du littoral.

La difficulté, c’est que ce cadre légal évolue très régulièrement. Certains acheteurs qui se sont laissés tenter par l’achat d’un terrain alors constructible se retrouve un an ou deux ans après avec un morceau de terre sur lequel aucun projet n’est envisageable. Une telle situation est bien plus fréquente qu’on ne pourrait le croire. Le fait d’opter pour un terrain en lotissement sécurise totalement votre projet. En effet, celui-ci a au préalable fait l’objet d’une concertation avec les collectivités locales, et tout particulièrement avec la mairie dont dépend ce terrain. Il n’y a donc aucun risque que sa destination change.

Parcelle en lotissement : pour mieux maîtriser votre budget

Face à l’envolée des prix des terrains isolés, le choix du lotissement permet de parfaitement maîtriser votre budget, et donc de pouvoir concrétiser votre projet de construction.

C’est également une manière de vous éviter des surcoûts que vous n’auriez pas prévus. En effet, le coût de la viabilisation d’un lot isolé est loin d’être négligeable. En fonction de l’éloignement avec les différents réseaux, le surcoût peut être lourd, de 20 % à 40 % du prix terrain. A cela, vous devrez également ajouter le coût de l’accès, en particulier dans le cas d’un terrain en drapeau.

Autant de frais qui finissent pas considérablement alourdir la facture et ralentir votre projet. En revanche, en lotissement, le prix affiché est le prix définitif car il est prêt à accueillir votre maison.

Partager sur :