Pour réussir un projet immobilier, il est primordial d’évaluer le budget nécessaire à sa réalisation. En effet, il faut partir d’une étude du marché puis définir les différents postes budgétaires. Découvrez dans cet article les différentes démarches à effectuer pour estimer le budget de votre future maison.

Réalisez l’étude du marché immobilier

La première étape de l’estimation du budget prévisionnel d’un projet immobilier est l’étude du marché immobilier. L’étude du marché consiste concrètement à s’informer sur le prix pratiqué sur le marché pour le type de bien que vous avez choisi. Pour cela, il faut d’une part consulter les annonces immobilières de votre région, votre ville ou encore votre quartier. Vous pouvez trouver ces annonces sur internet, les vitrines des agences immobilières telles que la société HELLO HABITAT… Ensuite, déterminez la moyenne des prix que vous avez relevés. Enfin, vous devez aussi prendre des renseignements sur le prix du mètre carré dans la commune où vous désirez vous installer. Ainsi, vous aurez une juste estimation du montant auquel va revenir votre futur logement.

A découvrir également : Lyon : zoom sur SOS Serrurier

Prenez en compte votre apport personnel

Une fois que vous avez une idée claire du prix de la maison de vos rêves, il faut définir votre apport personnel à la constitution du budget. En effet, il est conseillé d’être en mesure de financer une partie de l’achat de son logement avant de faire appel aux banques. Cela vous permettra d’obtenir votre crédit immobilier avec des conditions très intéressantes (taux d’intérêt avantageux, réduction ou absence de frais de dossier…). L’apport personnel comprend les économies, les donations, les montants provenant de biens hérités et/ou de la vente d’autres biens immobiliers.

Calculez votre capacité d’emprunt

En plus de votre apport personnel, il faut généralement recourir à un crédit immobilier. Mais avant de vous lancer dans la recherche d’un prêt, il faut calculer votre capacité d’emprunt qui équivaut au taux d’endettement. Le taux d’endettement est la somme du montant mensuel que vous souhaitez rembourser à la banque et de vos dépenses mensuelles. Il est exprimé en % et doit être inférieur ou égal à 33 % de vos revenus mensuels.

A lire aussi : Quel style de maison construire quand on a un petit budget ?

Calculez le coût de votre crédit immobilier

Lorsque vous demandez un crédit auprès d’une banque pour réaliser votre projet immobilier, il est important de calculer le coût engendré par votre emprunt. Le coût de l’emprunt est composé des mensualités à rembourser majorées du taux d’intérêt d’une part. D’autre part, il faut prendre en compte les frais annexes que sont les frais de dossier, les assurances, les garanties exigées par les banques, les éventuelles pénalités de retard…

Évaluez les futures charges et dépenses occasionnées par votre futur logement

Pour déterminer le budget total de l’acquisition de votre future maison, il faut aussi inclure les charges supplémentaires à supporter ultérieurement. Il s’agit des taxes d’habitation et celles liées au foncier. De même, il faudra aussi considérer les éventuels coûts des travaux si la maison a besoin d’être rénovée. Enfin, le budget doit comprendre le coût de votre déménagement, les charges de copropriété, les honoraires du notaire…

Pour faire une bonne estimation du budget prévisionnel de votre prochaine maison, suivez chacune de ces étapes.

Partager sur :