robinet

Vous venez de faire l’acquisition d’un logement et vous envisagez de faire rénover la plomberie ? Un problème à faire réparer en urgence ? Comment savoir dans ce cas si l’artisan ou l’entreprise que vous allez contacter ne risque pas de profiter de la situation pour vous facturer un peu plus cher ?

Quels sont les prix généralement pratiqués ?

Avant de contacter n’importe quel professionnel, il est essentiel d’avoir une idée du coût des travaux que vous voulez lui faire faire. Ce n’est toutefois pas une tâche facile car les tarifs des plombiers ne sont pas réglementés comme c’est le cas dans d’autres métiers en France. Les professionnels déterminent leur grille tarifaire de manière totalement libre.

A lire également : Choisir des fenêtres en aluminium, haut de gamme pour la rénovation de sa maison

Grille tarifaire des prestations en plomberie en France

Alors, comment être certain que l’on ne va pas avoir affaire à un escroc ? Pour avoir une première approche des tarifs, consultez la grille tarifaire de Devis-Plombier.com.

Celle-ci vous permet ainsi de savoir que, par exemple, le montant de la facture pour la pose d’une douche avec démontage et évacuation de l’ancienne vous coûtera entre 500 euros et 950 euros, avec une moyenne autour de 790 euros.

Lire également : Constuire une maison individuelle : quels sont les avantages ?

Des tarifs uniquement indicatifs

Si cette grille tarifaire vous permet de savoir à quoi vous en tenir, il faut utiliser celle-ci avec un certain recul.

En premier lieu, il ne s’agit que de moyennes à l’échelon de la métropole. Cela implique des variations qui peuvent être significatives d’une région à l’autre, voire d’une ville à l’autre. Ainsi, si vous êtes sur Paris, attendez-vous à ce que votre facture flambe jusqu’à +50%. Dans une moindre mesure, le constat est identique sur bien des grandes agglomérations comme Marseille ou Nantes avec jusqu’à +35%.

Par ailleurs, il est évident que si vous appelez un plombier en urgence pour une fuite d’eau le soir du réveillon de Noël, votre facture sera plus importante. Même chose pour les week-ends et les jours fériés.

Devis : une obligation qui peut être payante

Tout cela ne vous finalement pas à combien va se monter la douloureuse. Pour en avoir le cœur net, une seule solution, demander un devis. En France, il faut savoir que cela ne peut vous être refusé par un professionnel du bâtiment dès lors que le montant dépasse 150 euros toutes taxes comprises.

Si la loi est donc très claire sur ce sujet, elle ne précise en revanche rien sur l’aspect gratuit ou payant de son établissement. L’artisan que vous avez contacté peut donc très bien vous facturer l’établissement du devis que vous avez demandé.br />
En pratique, c’est plutôt rare, notamment si le chantier est important. Bien évidemment, si vous déplacez un pro pour déboucher votre évier, il est fort probable qu’il voit d’un mauvais œil le fait de faire un devis. Dans ce cas, il est probable et même logique que celui-ci vous soit facturé.

Dans tous les cas, le professionnel doit lui-aussi être clair. Le caractère gratuit ou payant fait en effet partie des mentions qui doivent obligatoirement figurer sur ce document. Par ailleurs, il ne peut vous le facturer s’il a publié un encart publicitaire indiquant qu’il les propose gratuitement.

Avec ses différents éléments, ce n’est plus un casse-tête pour trouver un plombier.

Partager sur :