formation serrurier

La serrurerie est un métier noble de l’artisanat. La demande est très forte dans ce domaine, car non seulement les utilisateurs sont de plus en plus confrontés aux problèmes de serrure, mais aussi de nouvelles constructions voient le jour avec ampleur. Spécialisé autrefois dans les travaux liés aux serrures des portes et portails, le serrurier est plus impliqué de nos jours dans les métaux qu’il façonne, dans le bois qu’il transforme pour satisfaire le besoin des propriétaires de bâtiment. Si vous découvrez en vous un penchant pour ce secteur, ne vous retenez pas, découvrez à travers cet article l’itinéraire qui mène vers ce métier porteur d’autonomie et de richesse.

serrurier formation

En quoi consiste la serrurerie ?

La serrurerie est la capacité de placer les serrures, de les fixer pour permettre l’ouverture et la fermeture d’un bâtiment. Autrefois, l’on faisait appel à l’artisan en cas de porte claquée, de clé coincée, etc. Il était essentiellement responsable de la fabrication, la vente, la pose ou la réparation de serrure. Avec la modernisation et le développement de la technologie, le travail du serrurier s’étend sur un champ plus large. En effet, il doit pouvoir mettre en place un dispositif métallique pouvant servir de portail pour un bâtiment, il doit être capable de confectionner un coffre-fort, des portes blindées, etc. Pour devenir un professionnel de ce métier, des formations s’imposent.

Comment devenir serrurier ?

Lorsque vous aspirez à devenir serrurier professionnel reconnu par la juridiction compétente en charge des métiers de l’artisanat comme ce serrurier à Uccle, vous devez au minimum avoir certains diplômes élémentaires.

Le CAP serrurier-métallier ou le BEP

Le Certificat d’Aptitude professionnelle (CAP) et le Brevet d’Étude professionnelle peuvent s’obtenir après deux ans de formation en moyenne dans les écoles qualifiées. Ce sont des diplômes de niveau V reconnus par l’état avec pour débouchés la fabrication des ouvrages en métal et la pose des serrures de tout genre. A cela s’ajoute la réalisation d’ouvrages chaudronnées. Le diplômé en BEP en CAP peut exercer tranquillement son métier, mais s’il a la folie des grandeurs, il peut bien poursuivre les études pour de plus grandes qualifications.

Les diplômes supérieurs en serrurerie

Pour exercer votre métier dans sa plénitude et obtenir de grands postes, vous devez continuer votre formation en serrurerie et obtenir :

  • un BP serrurerie- métallurgie ;
  • un BAC professionnel en conception d’ouvrages chaudronnées et de structures métalliques ;
  • un BAC Professionnel en bâtiment.

Par ailleurs, vous pouvez décider de ne pas vous en arrêter là et poursuivre votre formation jusqu’à l’obtention d’un BTS en construction métallique après deux ans d’études supplémentaires. Après ces formations, vous avez le privilège de vous spécialiser dans une branche de la serrurerie avec la possibilité de créer votre propre entreprise.

professionnel serrurier
Serrurier

En résumé, la serrurerie est un métier artisanal valeureux et important dans la société. Un serrurier qui a suivi des formations adéquates dans le domaine peut vivre aisément de son art, le salaire mensuel étant supérieur ou égal au SMIC. C’est un métier qui présente de nombreuses possibilités de s’épanouir avec perfection.

Partager sur :