Caméra de surveillance à Nice

Le 6 février dernier, la Gazette des communes a publié le classement des villes les plus équipées en dispositifs de vidéoprotection en France. Cette étude a été réalisée afin de montrer le développement exponentiel des caméras de surveillance dans notre pays. Leur nombre a en effet explosé ces dernières années, la sécurité figurant au centre des préoccupations des villes. Voici les grandes données de l’enquête.

Les principaux chiffres diffusés par la Gazette des communes

Le nombre de systèmes de vidéoprotection, comme les caméras de vidéosurveillance sur ce site, n’a cessé d’augmenter depuis 2013. En 2013, la Gazette des Communes avait en effet répertorié la présence de 4 760 caméras dans les 50 plus grandes villes françaises, de plus de 90 000 habitants. Ce nombre a été multiplié par 2,4, avec l’existence de 11 470 caméras en ce début d’année 2020. Pour établir ces chiffres, la Gazette s’est appuyée sur les caméras installées au niveau de la voie publique, et ayant bénéficié d’une autorisation préfectorale. Les dispositifs qui équipent les bâtiments et les transports publics n’ont pas été pris en compte.

A lire aussi : Eliminer les nuisibles dans la maison : nos conseils

Les centres urbains les plus surveillés

La ville la plus équipée en dispositifs de vidéoprotection, et de loin, est Nice, dans les Alpes-Maritimes. Les Niçois sont surveillés par près de 2 600 caméras, 3,5 fois plus qu’en 2013. La deuxième place est attribuée à Nîmes, ville du Gard, avec un total de 411 caméras. Mulhouse occupe la troisième place, avec 265 caméras recensées dans le centre-ville. À titre de comparaison, la ville de Toulouse figure en 22ème position avec 83 caméras pour 1000 habitants. Montpellier la devance en 17ème position, et Marseille au 15ème rang.

La Gazette des communes indique que certaines villes, comme Auch ou Foix, ne sont pas équipées de dispositifs de vidéosurveillance. Cette particularité tient au souhait des élus municipaux de ne pas en installer.

A lire aussi : Les différentes offres de machines à bière

Les villes gérées par la droite comptent le plus grand nombre de caméras par habitant

Les trois villes situées en haut du classement sont gérées par des maires du parti politique Les Républicains. D’une manière générale, les communes de droites sont plus équipées que les autres. Elles sont suivies par les communes dirigées par des élus du centre, puis par les municipalités de gauche. Entre 2013 et 2019, le nombre de caméras a augmenté de 200 % dans les villes de droite, contre 63 % dans les villes dirigées par la gauche. Ces dernières ont tout de même tendance à suivre le mouvement général, en installant de plus en plus de caméras de surveillance.

Le classement de la Gazette des communes affiche donc une tendance globale vers l’augmentation des caméras de vidéosurveillance dans les grands centres urbains français. L’étude indique enfin que les communes de moins de 50 000 habitants tendent à suivre leur exemple.

Partager sur :