Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas et cette année, la décoration est marquée, spéciale, audacieuse et surtout, naturelle. En cette période pleine de tumultes, les tables de fêtes, le sapin de Noël, la déco intérieure vont la rythmer avec une ambiance savamment mise en scène : lumineuse, chaleureuse, douillette et cosy pour prendre le temps de vivre et profiter de doux moments. Un vent de légèreté souffle alors sous le signe de l’écologie aussi. Les objets détournés, faits dans la veine du « DO IT YOURSELF », recyclés avec aussi des éléments naturels sont en vedette. Déco nordique, noël forestier, traditionnel avec son côté rustique, givré notamment, l’ambiance n’en reste pas moins moderne et hivernale. Bref, la nature s’invite partout jusque dans les cadeaux. Mais voilà, passé les fêtes, comment faire de ce retour aux sources, une tendance déco qui fait crépiter les cœurs et embraser les intérieurs ? Éléments de réponse. 

Conseils pour adopter une scénographie végétale

Végétaliser les pièces

À l’heure où le « green power » s’empare de la sphère déco, une chose est sûre, les plantes investissent les intérieurs. Qu’il s’agisse de plantes vertes, de fleurs comme les tulipes par exemple, la végétation reste incontournable. Et, pour qu’elle soit bourrée de charme, rien de tel qu’un guide pour savoir comment planter, comment cultiver les tulipes pour qu’elles s’invitent au fil de l’année et embaument l’air intérieur de leur doux parfum. Même si cette fleur n’est pas la plus chic, sa beauté et sa grâce ont fait d’elle une fleur inévitable. Et, cette dernière est une fleur classique de l’amour, idéale donc rendre un intérieur chaleureux à souhait. Dans tous les cas, qu’il s’agisse de tulipes, de cactus ou de tout autre végétal, ils n'en restent pas moins les stars de la déco d’intérieur. La seule condition à respecter est de leur apporter la luminosité suffisante. Ensuite, les végétaux doivent être mis en scène. Pour donner une impression de volume, de mouvement, rien de tel qu’un joli groupe de plantes sur une table ou dans un coin d’une pièce. Ces dernières peuvent être également alignées sur des étagères et présentées comme des pièces de collection, des œuvres d’art avec une guirlande lumineuse ou encore suspendue au plafond pour apporter de la légèreté. Il peut également s’agir d’une mini serre disposée dans la cuisine. Dans tous les cas, le choix du contenant est tout aussi important que celui de la plante. Un détail à ne pas oublier tant les contenants sont des alliés de taille pour créer l’ambiance qui nous ressemble.

Jouer le total look green

Si les plantes, les fleurs comme les tulipes investissent et déferlent dans nos intérieurs, il est d’autres éléments qui se jouent des idées reçues et qui permettent à la déco de se muer en total look green. De la grande pièce de vie au bureau en passant par la chambre à coucher sans oublier la salle de bain, un esprit de fraîcheur souffle. Popularisé depuis quelques années, le « style lagom » promeut le confort d’un intérieur douillet avec des bougies, des couleurs douces, des matières tendres, mais aussi et surtout, un dépouillement raffiné. En parallèle, pour créer un contraste rien de tel qu’un bestiaire géant à l’image des cabinets de curiosités d’antan. Des peaux de bêtes factices, des miroirs dits de sorcière, planches anatomiques ou encore des minéraux et pièces créées par la main de l’homme, l’astuce est de combiner des objets rares, singuliers sur un meuble, un pan de mur notamment. Un autre point et non des moindres qui fera mouche dans le cabinet de curiosités est de mixer les cadres, les miroirs, les trouvailles sous cloches et présentées de manière brute en les accumulant. En marge, il est possible de jouer les contrastes en disposant un lé de papier peint fleuri. Une touche élégante, une pointe de look green subtile.   

Partager sur :