La mousse acoustique est un isolant phonique capable d’absorber le son et de modifier l’ambiance sonore d’une pièce (un local bruyant par exemple, une salle de cinéma privative, un studio d’enregistrement, une salle des machines, etc.). La mousse acoustique se décline dans divers matériaux et épaisseurs aussi, tous les modèles disponibles dans le commerce ne possèdent pas la même efficacité. Justement, comment comparer les performances et la qualité des mousses acoustiques ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir, dès à présent.

Quels sont les différents types de mousses acoustiques ?

  • Les mousses acoustiques en polyuréthane alvéolaires ou lisses : ces mousses traditionnelles se déclinent dans des densités différentes, afin de répondre à la majorité des besoins des consommateurs. Nous recommandons, pour bien comparer vos mousses lisses ou alvéolaires, de prendre connaissance de leur densité, exprimée en kg/m3. Plus cet indicateur est important, plus les performances de la mousse sont bonnes. L’avantage de ces modèles ? Leur rapport qualité/prix, qui est excellent.
  • Les mousses acoustiques pour une utilisation professionnelle : ce sont des modèles capables d’assurer une bien meilleure filtration. Cependant, on les utilise uniquement pour absorber les fréquences graves. Cette catégorie de mousses comprend des modèles divers et variés, afin de répondre à tous les besoins.
  • Les mousses acoustiques pour les environnements humides, alvéolaires ou lisses : ces dispositifs sont traités contre l’humidité, ils sont donc parfaits pour isoler un local de piscine, ou encore la façade d’un bâtiment. On les retrouve également dans les milieux sujets aux projections d’huile, ou désinfectés régulièrement.
  • Les mousses acoustiques anti-feu : ce sont les protections obligatoires dans les lieux accueillant du public, ou dans les environnements soumis à des températures très élevées.
  • Les mousses acoustiques de finition : en plus d’être performantes, elles sont décoratives. On peut donc les utiliser dans les studios d’enregistrement ou les salles de cinéma privatives.

Comment mesurer la performance d’une mousse acoustique ?

L’efficacité et les performances d’une mousse acoustique peuvent se mesurer, grâce à deux indicateurs :

A lire également : Ne négligez pas l’isolation de vos combles

  • Le coefficient de réduction du bruit : il est indiqué pour une fréquence en particulier et se situe entre 0 et 1. Plus ce coefficient se rapproche de 1, plus la mousse est performante et efficace et assure une bonne isolation phonique.
  • Le coefficient d’absorption du son : très importante pour mesurer la qualité et l’efficacité des mousses acoustiques, cette information n’est malheureusement pas toujours mentionnée par les fabricants. Là encore, plus cet indicateur est proche de 1, plus le produit isolant est performant.

Vous recherchez les meilleurs dispositifs, pour profiter d’une bonne isolation dans votre domicile ? Dans ce cas, rendez-vous sur le site isolation.fr, où vous trouverez de très nombreuses informations et du conseil.

L’épaisseur, un critère à prendre en compte pour déterminer l’efficacité d’une mousse acoustique

Nous l’avons vu, pour prendre connaissance de l’efficacité d’une mousse acoustique, il convient de sélectionner un produit performant, en fonction de la fréquence sonore à absorber. Mais un autre indice peut vous aiguiller vers un produit de qualité : il s’agit de l’épaisseur. En effet, nous pouvons affirmer que plus une mousse est épaisse, plus elle est en mesure d’absorber les bruits.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un linteau ? Rôle et utilisation

Partager sur :