Qui ne veut pas acheter un beau terrain pour y construire sa maison de rêve ? De nos jours, trouver un terrain nécessite quelques minimums de connaissances surtout quand il s’agit d’un terrain prêt à bâtir. Il est souvent déconseillé de choisir le plan de sa future demeure avant même d’avoir acquis le terrain adapté. De nombreux critères sont alors à prendre en compte pour s’assurer de la constructibilité du terrain.

Le prix du terrain : trouvez le meilleur du marché !

Partout dans le monde, le prix se trouve au premier rang des critères d’achat d’un terrain. En effet, tout dépend de votre budget et de votre projet immobilier. Si vous envisagez de faire construire une petite maison, rien ne sert d’investir dans une grande superficie. Inversement, il n’est pas logique d’acheter un petit terrain pour y faire bâtir une grande maison. Il est donc plus rationnel d’acquérir un terrain de superficie suffisante pour recevoir votre future demeure. Pour vous aider à choisir le terrain idéal, des sites comparateurs proposent une multitude de choix sur internet. Par exemple, si vous souhaitez trouver un terrain à vendre à La Rochelle, ces prestataires vous donnent des informations sur les terrains surtout afin de pouvoir effectuer des comparaisons de prix.

A voir aussi : Bien vendre son bien immobilier

Les caractéristiques du terrain : miser sur les atouts !

Le prix, à lui seul, ne peut pas tout dire sur le terrain. En effet, d’autres critères sont à prendre en compte comme l’emplacement, l’orientation, la configuration et les servitudes. Ainsi, un beau terrain se trouve souvent à proximité d’infrastructures socio-sanitaires entre autres les écoles, les hôpitaux et desservis par un réseau de transport en commun actif, donc accessible. Il doit être, cependant, situé loin des zones à risque comme les usines polluantes ou les zones inondables. Il serait mieux aussi que le terrain en question soit orienté vers le sud car cela permettra une économie importante sur les dépenses liées au chauffage. En outre, il faut tenir compte des configurations géométriques et topographique du terrain, car celles-ci peuvent influencer sur la construction de la maison.

La constructibilité : basez-vous sur les informations juridiques !

Attention, le prix et les paroles peuvent être parfois trompeurs ! Pour bien s’assurer de la constructibilité d’un terrain, le mieux serait de demander un certificat d’urbanisme à la mairie. Pour cela, il vous faudra juste effectuer une demande précise et détaillée pour que les informations données soient réellement exploitables.Il est souvent conseillé de demander les règles applicables en matière d’assainissement.Ainsi, les autorités locales vous donneront toutes les informations sur les caractéristiques techniques et juridiques du terrain en question.Bref, votre choix doit se baser sur la constructibilité du terrain afin de minimiser les problèmes et gênes lors des travaux de construction.

Lire également : Pourquoi investir en Île-de-France ?

Partager sur :