Le rêve de devenir propriétaire vous habite depuis longtemps et maintenant, vous avez les moyens ? Il est maintenant temps de choisir entre les trois options qui s’offrent à vous : construire, rénover ou acheter. Comment choisir ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque option ? Eléments de réponse.

Construire

Le plus grand avantage de faire construire sa maison, c’est avant tout d’avoir la maison de vos rêves, de choisir vous-même les superficies, les matériaux, les couleurs, l’agencement des pièces. Pour qu’elle soit bien à votre goût tout en respectant les normes, vous pouvez faire appel à un dessinateur de plan de maison. L’autre avantage, c’est que les frais de notaire sont calculés sur la base du terrain, ce qui vous permettra d’économiser de ce côté-là. Toutefois, la construction n’a pas que des avantages. Le plus grand défi à relever est la recherche du terrain. En effet, dans les villes, les terrains sont rares, voire inexistants, il faudra donc penser à prendre le bon air à la campagne pour construire. Il faut aussi toujours prévoir un budget nettement plus élevé que celui mentionné dans le devis puisque les changements sont monnaie courante, donc il faut s’attendre à ce que les prix augmentent au fur et à mesure.

Acheter

En achetant une maison toute faite, vous n’avez plus à vous soucier des plans, et aussi que vous pouvez emménager tout de suite. Vous êtes sûr dès le début du coût de la maison donc pas de surprises en cours de route. Toutefois, si vous le voulez, vous pouvez faire quelques travaux de modification ou d’aménagement selon vos goûts et vos besoins. Point négatif, vous n’avez pas la maison de vos rêves et il vous faudra vous contenter du plan initial à moins de vouloir faire de gros travaux, ce qui veut dire que vous devrez encore payer des milliers d’euros de votre poche. Autre inconvénient, c’est que les frais de notaire sont très élevés, privilégiez donc les achats clés en main qui incluent déjà les frais administratifs.

Rénover

Avant de plier bagage et vous mettre à chercher un nouveau chez vous pendant des mois voire des années, avez-vous pensé à donner une nouvelle vie à votre maison ? Certes, il faudra vivre dans un chantier pendant un certain temps mais le jeu en vaut la chandelle. Cette option est nettement moins chère que d’acheter ou de construire et pour limiter encore plus les dépenses, vous pouvez faire vous-même les travaux. La remise aux normes d’une vieille construction peut coûter chère mais vous pouvez prétendre à taux réduit de 6% sur les travaux si la maison a plus de cinq ans. Vous devrez également préparer un budget assez important pour améliorer l’isolation, mais là aussi, vous êtes éligible aux subventions de l’ANAH pour ces travaux de rénovation thermique, à condition bien sûr de répondre aux critères. Le plus gros inconvénient, c’est que d’autres vices cachés apparaissent en plein chantier, entraînant donc des travaux en plus. Vous ne pouvez donc pas être sûr du montant des travaux qu’à la fin du chantier.

Partager sur :